Hydrothérapie bruxelles, hydrothérapie Belgique, élimination des colles, dysbiose intestinale thérapie, traitement constipation, ballonnements, parasites, colon irritable, hydro du colon, colonic brussels

Odoo • Image et Texte

HYDROTHÉRAPIE

L'hydrothérapie aide à réactiver la fonction émonctorielle

(élimination des colles) en éliminant des matières anciennes, dures, collées, et incrustées dans la muqueuse. Cette technique est nécessaire à l'évacuation de ces matières qui ne s'éliminent difficilement. L'accumulation de matières explique la fréquence des cancers, des colites, des ballonnements, des troubles digestifs.Hydrothérapie bruxelles, hydrothérapie Belgique, élimination des colles, dysbiose intestinale thérapie, traitement constipation, ballonnements, parasites, colon irritable, hydro du colon, colonic brussels

Objectifs / Indications
  • Améliorer la fonction émonctorielle pour permettre un nettoyage en profondeur du côlon avec une détoxification générale de l’organisme  

  • Améliorer l’état du système immunitaire sachant que 8O% de l’immunité est produite dans l’intestin grêle  

  • Améliorer la digestion et du péristaltisme 

  • Vider le colon

  • Rétablir le bon transit 

  • Aider la muqueuse dans son rôle de barrière 

  • Stimuler le système immunitaire intestinal

  • Déparasiter l’intestin et l’assainir 

  • Constipation chronique 

  • Mauvais haleine 

  • Ballonnement 

  • Certaines lumbago

  • Activer la circulation sanguine 

  • Diminuer voir faire disparaitre des oedèmes des membres inférieur , de la cellulite avec amincissement 

  • Activer la fonction rénale 

  • Evacuer des germes colique aidant à la disparition des infections urinaire à point de départ intestinale 

  • Les diarrhées toxiques et infectieuses, la constipation , les troubles circulatoires, les oedèmes, la cellulite, les douleurs dorsales, les infections urinaires récidivantes, les règles douloureuses, les infections génitales (chez l’homme et chez la femme), les maux de tête, les infections de la peau, les allergies.

  • Infections à répétition de la sphère ORL  ( bronchite, otite, catarrhes…) : cela veut dire que l’élimination des colloïdes par l’intestin est perturbée donc le corps fait une dérivation . 

  • Fatigue, cauchemars, irritabilité, surpoids sont améliorés en éliminant de l’organisme les déchets qui l’intoxiquent. 

  • L’hydrothérapie est aussi préconisée pour la préparation aux coloscopies et aux radios du colon.


  • Elles concernent bien sûr les personnes très âgées et fatiguées, récemment opérées de l'intestin ou de l'abdomen et les personnes cardiaques. Localement les fistules anales et les poussées hémorroïdaires (ou autre pathologie anale) peuvent rendre l'introduction de la canule inconfortable. Il faut alors traiter les hémorroïdes avant de faire la séance qui est très bénéfique contre leur réapparition.

  • Hypertension non-contrôlée 

  • Pathologie cardiaque 

  • Ulcère, perforation digestive 

  • Maladies du  crohn 

  • Tumeur rectale ou intestinale  

  • Colite ulcéreuse ou diverticulite (SOUS AVIS MÉDICAL) 

Avant la séance 

  • Entretien téléphoniue au préalable

  • Etre à jeun depuis 5h

  • Manger léger  au repas précédent ;

  • Supprimer les produits laitier 48h avant

  • En cas de dysbiose liée à la fermentation :

    • éviter les fruits et légumes crus,

    • éviter les aliments gras, viandes grasses, patisseries

Pendant la séance 

  • Se relaxer 

  • Suivre mes instructions 

  • Le patient s'allonge sur le côté gauche , recouvert d'un drap de bain. On introduit doucement une canule lubrifiée à double circuit dans l'anus. La canule et les tuyaux sont à usage unique. On remplit doucement et progressivement le colon avec de l'eau tiède filtrée, à un faible débit. On ne sent pas l'eau pénétrer dans le colon.

  • Pour aider la progression de l'eau, le décollement et l'évacuation des matières, le thérapeute effectue tout au long de la séance des massages du ventre selon une technique particulière. On fait en moyenne 10 à 15 remplissages/évacuations d'eau à faible débit et à température variable (36°- 37°).

  • Quand l'eau revient claire, on retire doucement la canule, le patient va aux toilettes pour uriner et vider l'eau restante. 

  • L'appareil est automatiquement désinfecté.

Après la séance 

  • Il y a une reprise du péristaltisme ce qui peut engendrer des crampes . 

  • Sensation de légèreté 

  • Effet euphorisant

  • Prendre le temps de se connecter avec son ventre (qui est en quelques sortes NOTRE PREMIER CERVEAU) 

  • Réactiver la fonction émonctorielle ( élimination des colles) en éliminant des matière anciennes, dures, collées, et incrustées dans la muqueuse.

  • L'hydrothérapie est nécessaire à l'évacuation de ces matières qui ne sortiraient pas naturellement.

  • L'accumulation de matières explique la fréquence des cancers, des colites, des ballonnements, des troubles digestifs dont souffre 90% de la population à partir de 40 ans (parfois plus tôt).

« L'hydrothérapie du côlon détruit la flore intestinale»

Non, l'eau introduite dans l'intestin ne détruit pas la flore. Par exemple lorsque l'on boit de l'eau, celle-ci se retrouve aussi dans l'intestin et pour autant elle ne détruit pas la flore ! En effet, la muqueuse colique est très proche de l'épiderme : lorsqu'on se lave la peau avec de l'eau, la flore bactérienne ne disparaît pas, il en est de même avec le colon ! L'eau aide simplement les matières à sortir, mais la flore reste sur la muqueuse colique : ce sont les antibiotiques qui détruisent la flore intestinale.

«L'hydrothérapie du colon dilaté le colon»

Pendant l'hydrothérapie l'eau circule doucement, on ne la sent pas, on ne sent que les matières fécales et les bouchons qui circulent dans le colon. En revanche, c'est l'accumulation des matières fécales toute la vie qui dilate le colon, car la pression des matières est forte et permanente. Le colon se remplit tous les jours un peu plus, les matières durcissent, le colon ne peut plus évacuer ces matières collées, dures et anciennes. De nombreux médicaments rendent aussi le colon paresseux.

«L'hydrothérapie du côlon est dangereuse»

C'est l'accumulation des matières fécales toxiques qui est dangereuse et aboutit tôt ou tard à une occlusion intestinale : quand on en arrive là, il est évident qu'on ne peut plus faire d'hydrothérapie du côlon !

«L'hydrothérapie du côlon fait mal»

Ce soin n'est pas douloureux, il faut simplement bien se préparer avant la séance en corrigeant son alimentation pendant quelques jours, de façon à avoir des matières fécales faciles à dissoudre dans l'eau : je ne fais jamais d'hydrothérapie du côlon sans prescrire un petit régime alimentaire auparavant.

  • 3 séances minimum à raisonde 1 séance par semaine

  • 120€ la première séance

  • 100€ pour les suivantes